Géobiologie


La géobiologie est l'étude de l'environnement et de son action éventuelle sur un organisme vivant. L'action de cet environnement, peut être bénéfique (tant mieux) mais par contre, toxique pour les êtres humains, les animaux, les plantes ou les arbres par l'émission d'ondes magnétiques importantes, de pollution atmosphérique ou biologique. Elle peut aussi être toxique par la présence de "mémoire" sur un lieu précis. Cette action peut aussi être négative par la présence de faille dans le sol ou d'eau (courante ou stagnante).

Par ailleurs, tout ce qui se trouve sur terre est "bombardé" par une charge d'énergie cosmique très importante et il vaut mieux que les énergies telluriques soient faibles pour en absorber un maximum !

L'étude que j’ai expérimentée dans une maison à Bergerac dont la famille, composée de deux parents et de deux enfants, était hyper excitée et en instance de divorce, comporte le cumul des trois activités que je pratique qui sont le pendule, le magnétisme et la médiumnité.

Le pendule me permet d’aller plus vite en indiquant, par exemple, l’emplacement d’un phénomène nocif et la raison de ce phénomène. Le magnétisme qui s’exerce dans les deux sens (donner et recevoir) m’a permis de devenir hyper sensible vis-à-vis de très faibles énergies et la médiumnité me sert à relier un phénomène à son auteur.

Personnellement, l’auteur d’un phénomène m’apporte un éclairage logique dont je suis toujours friand mais je m’attache à traiter la conséquence alors que la cause est passée, parfois depuis très longtemps.

Dans cette maison, il existait trois « mémoires » au rez-de-chaussée et deux « mémoires » à l’étage. Les « mémoires » sont des souvenirs énergétiques restant à l’endroit précis d’un drame, quel que soit la date. Certains lieux conservent des « mémoires » depuis plusieurs siècles.

Au rez-de-chaussée, « une mémoire » située sous l’escalier d’accès à l’étage, fermé par un rideau, correspondait à un enfant qui s’était recueilli là pendant qu’un drame se déroulait dans la maison. Une seconde « mémoire » était située à la verticale d’une « mémoire » de l’étage et les énergies s’enfonçaient dans le sol. La troisième « mémoire » était située, dans la cuisine, à la verticale d’une mémoire de l’étage et les énergies partaient à l’égout.

Je me suis aperçu que lorsque des « mémoire » se superposent, il se forme une sorte de tuyau énergétique qui aspire à l'étage et évacue les énergies par le sol ou par les égouts.

A l’étage, une « mémoire » était située à l’entrée de la salle d’eau et correspondait à un accident subi par un propriétaire. La seconde « mémoire » était située dans une chambre d’enfant et correspondait à une photo du père avec les deux enfants. Ce père parti, a jeté un sort sur la maison occupée par le reste de la famille, car il reproche le divorce à sa femme.

Pour effacer tout cela, j’ai utilisé le magnétisme par approche des mains comme pour un soin énergétique traditionnel puisqu’il s’agit bien d’évacuer de mauvaises énergies.

Finalement, les locataires ont déménagé et je n’ai pas eu de nouvelles.

Dominique Lieppe 9, Boulevard Victor Hugo 24100 Bergerac
Magnétiseur Médium Géobiologue